Écoutez l’épisode :

Le syndrome de la page blanche est en fait rarement un problème d’inspiration.


LUCIE CASTEL
Le syndrome de la page blanche

Tous les auteurs et autrices ont une ennemie commune : cette foutue page blanche.

L’expression “syndrome de la page blanche” englobe différents blocages qui stoppent l’écrivain dans son processus d’écriture.

Le résultat est toujours le même – le roman ne s’écrit pas. Les mots ne viennent pas ou les mots semblent pauvres et indignes de notre vision.

La page blanche recouvre en fait deux catégories de blocages principaux.

Quels sont ces blocages ?

Le premier concerne les problèmes liés à la technique d’écriture. Ainsi, à un moment, nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas. Nos alarmes d’écrivain nous signalent que la fluidité du texte ou le déroulé de l’action pèchent. Peut-être avons-nous un problème de point de vue narratif, peut-être n’avez-nous pas été assez dans le détail dans notre plan. Ou encore, un personnage ne parait pas crédible.

Bref, nous avons déjà écrit 65 pages et nous devons identifier pourquoi cela sonne faux. Et quand enfin nous y parvenons, notre ego résiste de toutes ses forces à l’idée de devoir reprendre les trente dernières pages…

Ensuite, la deuxième catégorie de blocages concerne tous les blocages psychologiques liés à notre manque de confiance en nous et en notre projet.

Est-ce que cela vaut la peine de faire tous ces efforts ? De toute façon, ce que vous écrivez est nul. Ce ne sera lu par personne. Aucune éditeur n’en voudra. Ce genre d’histoire a déjà été écrite un million de fois. Et d’abord, vous êtes fatigué(e). Vous n’avez pas le temps.

Bref, à qui bon ?

Evidemment, ce genre de blocage qui se nourrit de nos failles intimes demande à ce que nous travaillons sur nos peurs et sur nos limites auto-imposées. Car à défaut, vous risquez bien de ne jamais finir votre histoire, ou de mettre plusieurs années à l’écrire.

Les grands points de la conversation :

– La page blanche concerne-t-elle tous les auteurs ?
– La différence entre le blocage de l’auteur débutant et celui du professionnel
– Les aspects techniques de la page blanche
– Trouver la peur qui sous-tend son passage à vide
– Les solutions de Lucie pour vaincre la page blanche
– Pourquoi vous devez briser votre isolement d’auteur

Écoutez l’épisode :

Autre bonus :

Téléchargez gratuitement le guide : Écrivain, mode d’emploi !
Vous retrouverez les quatre étapes fondamentales pour faire évoluer votre écriture vers son niveau professionnel !

Cet épisode vous a plu ?

Ne manquez pas le prochain épisode en vous abonnant à notre podcast sur votre plateforme préférée !
Laissez-nous un commentaire pour nous faire part de votre expérience ou pour nous posez vos questions !

Apple podcasts
Spotify
Deezer
Castbox

1 Comment

  1. Bonsoir,

    Merci pour ce podcast enrichissant !

    Je ne veux pas vieillir avec des regrets 😉 c’est pour ça que je me lance.

    Même si j’ai un côté associable, je suis d’accord sur le fait de ne pas s’enfermer dans sa bulle car souvent l’inspiration vient du monde extérieur. Pour ma part, il suffit d’un regard entre deux personnes, d’un mot, une phrase, un geste, une chanson ou citation et hop, le processus s’enclenche.

    Pour faire écho à la fin du podcast, une citation que j’utilise souvent dans ma vie professionnelle où je travaille en équipe : “Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin” Proverbe africain.

    Belle soirée
    Laura

Write A Comment